Coordination Sécurité Santé

La coordination de sécurité et de santé vise, pour tout chantier de bâtiment ou de génie civil où interviennent plusieurs entrepreneurs ou indépendants, à prévenir les risques issus de leur co-activité et à prévoir l’utilisation de moyens communs. À cet effet, le maître d’ouvrage a l’obligation de désigner au moins un coordinateur de sécurité et de santé agréé, dont le rôle, les missions et les responsabilités sont définis par le Code du travail.

La multiplicité des acteurs et de leurs interactions dans une opération de construction en co-activité implique pour la mise en œuvre des principes généraux de prévention des risques professionnels :

  • la définition claire des rôles et responsabilités de chaque intervenant lors de la conception et de la réalisation de l’ouvrage,
  • la coordination et la planification des interventions simultanées ou successives afin de prévenir les risques liés à la co-activité,
  • la mise en commun des moyens de prévention,
  • l’intégration dans la conception des ouvrages des dispositions destinées à faciliter et sécuriser les interventions ultérieures sur ceux-ci.

C’est le rôle du coordinateur de sécurité et de santé de veiller à ce que ces différents points soient pris en compte et cela dès la phase conception d’un ouvrage.

A cette fin, on fait la différence entre deux phases de coordination, à savoir :

  • Coordinateur en matière de sécurité et de santé pendant l’élaboration du projet de l’ouvrage, toute personne physique chargée par le maître d’ouvrage d’exécuter, pendant l’élaboration du projet de l’ouvrage.
  • Coordinateur en matière de sécurité et de santé pendant la réalisation de l’ouvrage», toute personne physique chargée par le maître d’ouvrage d’exécuter, pendant la réalisation de l’ouvrage.